2 rue Auguste Donna, 38200 Vienne. Tel: 04 74 53 76 50.
Parking gratuit du Lundi au Vendredi de 6h30 à 11h30.

A Jeun ?

L’état de jeûne consiste en l’absence de repas pendant 12 heures (ne pas excéder 14h). Vous pouvez par contre boire un verre d’eau, voire un thé ou un café sans sucre ni lait.

Un jeûne  de 12h est nécessaire par exemple pour les analyses

  • Bilan lipidique (triglycérides surtout)
  • Glycémie et tests dynamiques
  • Albumine et sucre urinaires

Mais aussi

  • Cortisol (vers 8h)
  • CTX (Cross Laps): toujours à la même heure si prélèvements itératifs
  • Electrophorèse et Immunoélectrophorèse des protéines
  • Ostéocalcine
  • Phosphore sanguin
  • Prolactine
  • PTH (Parathormone)
  • Testostérone
  • Test Helicobacter pylori (Hélikit): ne pas boire ni fumer

Pour les autres analyses, un jeûne de 3h est largement conseillé.

Certaines  analyses  seront impérativement réalisées le matin  (avant 11h)

car leurs valeurs varient en cours de journée et les valeurs usuelles ont été déterminées le matin à jeun. Par exemple:

  • Acide urique
  • ACTH
  • Cortisol
  • Myoglobine
  • Bilan thyroïdien

Dans tous les cas, le jeûne assure une meilleure qualité des sérums et/ou plasmas (viscosité augmentée des sérums hyper lipidiques avec par exemple modification possible des conditions de pipetage).

Les bilans hormonaux doivent pour la plupart respecter le cycle menstruel. Demander conseil au laboratoire.

Il est nécessaire de faire le recueil des urines pour dosage d’albumine et sucre le matin à jeun.

Dans un contexte d’urgence,

les analyses peuvent être réalisées en dehors du jeûne car il n’est plus question là de réaliser un suivi : leur interprétation est immédiate. Il s’agit entre autres des bilans cardiaques (NT-ProBNP, troponine), de thrombose (D-Dimères), d’infection (NF, VS, CRP), …..suivez les indications de votre médecin.

Si vous prenez des médicaments, contactez nous

Comments are closed.