2 rue Auguste Donna, 38200 Vienne. Tel: 04 74 53 76 50.
Parking gratuit du Lundi au Vendredi de 6h30 à 11h30.

Conditions de prélèvement

Téléchargement: Conditions de prélèvement

1.1      Le consentement préalable du patient

Les échantillons biologiques sont la propriété du patient. Dans ce cadre, la direction du laboratoire met en œuvre les moyens appropriés pour garantir la bonne conservation des échantillons biologiques conformément aux dispositions réglementaires (annexe C du GBEA), aux bonnes pratiques professionnelles, à la sécurité, à la réactovigilance, au code éthique et à l’intégrité de la personne.

L’utilisation d’échantillon biologique doit répondre à la seule nécessité de la prescription médicale. Toute autre utilisation, sans consentement préalable, comme la vérification ou validation de méthode d’analyse,sera faite après anonymisation.

1.2  Les analyses à jeun

Le jeûne signifie que le patient n’a rien mangé depuis 12H. Les valeurs de référence ayant été établies chez les patients à jeun le matin, il est préférable d’effectuer les analyses le matin, après un repas léger la veille. Il est néanmoins possible de boire de l’eau.

Les analyses qui ne nécessitent pas 12H de jeûne doivent le plus souvent être à distance d’un repas léger (plus de 3H) (voir les Référentiels des analyses ).

Enfin, certains analytes suivent un rythme dit nycthéméral, c’est-à-dire que leur concentration varie de façon significative au cours de la journée. Ils doivent être impérativement prélevés le matin avant 10-11H pour pouvoir être interprétés.

Vous trouverez sur ce tableau la liste des analyses nécessitant impérativement un jeune de 12H (en rouge) et les analyses devant impérativement être prélevées le matin avant 11H (en bleu):

 

Acide uriqueACTH Bilan lipidique

 

Bilirubine

BNP

C peptide

 

Cortisol

Cross laps (CTX)

 Fer et saturation

Protidogramme 

 

Glycémie et tests

dynamiques

 Insuline       

Glycosurie 

Albuminurie

 MyoglobineNFP PTHPhosphoreProlactine Test Hélicobacter pylory (Hélikit) 

Testostérone

TSH

 

 

Dans tous les cas, le jeune assure une meilleure qualité des sérums et plasmas.

Dans un contexte d’urgence, les analyses quelles qu’elles soient peuvent être réalisées en dehors du jeûne car il n’est plus question de réaliser un suivi : leur interprétation est immédiate. La prescription devra comporter une notification de l’urgence. Un commentaire peut être joint au résultat.

Références documentaires :

PRE-ACC-DS-009 : liste des analyses à réaliser à jeun.

 

Liste des analyses nécessitant des renseignements particuliers

Voir aussi les fiches de préconisations pour les patients.

Pour les analyses effectuées en laboratoire spécialisé, appeler le laboratoire ou consulter le site du laboratoire Biomnis.

 

ANALYSES

RENSEIGNEMENTS A FOURNIR

Groupes sanguins ACI

Nom identique à celui de la carte d’identité (photocopie),Nom de naissance pour les femmes mariées, Date de naissance. Pour femmes enceintes RH-, date injection gglobulines anti D (Rhophylac°)

Hémostase (INR, TCK, Héparine)

Nature de l’anticoagulant, posologie, cible, relai AVK, type d’héparine et heure d’injection.Cofacteurs du TP, TCK : circonstances  (saignement, thrombose, préopératoire), clinique (syndrome inflammatoire, grossesse)…

NFP

Clinique, pathologie, chimiothérapie, traitement par héparine

Dosage des médicaments

Nom du médicament et posologie, date et heure de la dernière prise, taille et poids. Raison de la prescription, pic résiduel ou plateau.

Hormonologie

Date des dernières règles, traitement en cours, renseignements cliniques (FIV, GEU..). Degré d’urgence.

Suivi de grossesse

Date des dernières règles, vaccinations, injection de globulines anti D (Rhophylac®)

Trisomie 21

Respect impératif des dates et feuilles de consentement indispensables (Biomnis), photocopie indispensable du compte-rendu d’échographie

Marqueurs tumoraux

Préciser si diagnostic ou suivi (pathologie, traitement). A distance d’un toucher rectal pour les PSA

Analyses génétiques

Consentement obligatoire (voir Biomnis ou appeler le laboratoire), fiche renseignements

Bactériologie

Site de prélèvement, heure de prélèvement, signes cliniques, but de l’analyse (diagnostic, choix du traitement, contrôle efficacité..), traitement en cours, antécédents, voyage, immunodépression, …

Hémoculture

Heure du prélèvement, température, frissons..

Parasitologie, Mycologie

Origine géographique ou séjours à l’étranger, antécédents, signes cliniques, immunodépression

Spermiologie

Voir questionnaire et préconisations

Hélikit

Appeler le laboratoire pour prendre rendez vous et connaitre les conditions (à jeun, pas d’antibiotiques depuis 1 mois ni pansements gastriques depuis 7j). Test sur 30 min.

 

Liste des analyses à conditions particulières

ANALYSES

CONDITIONS A RESPECTER

Liste des analyses à jeun

Voir Les analyses à jeun

Hormonologie, T3, T4, TSH, PTH

Le matin avant 11h

Prolactine

Le matin, au moins 2h après le lever et après repos de 20 minutes, à distance de tout traitement (psychotropes, antagoniste dopaminergique)

Cortisol, CTX (Cross Laps)

Entre 8 et 10H, préciser pour le cortisol si prise de déxaméthasone la veille (prélèvement 8H après)

Digoxine

6-8 h après la prise

Médicaments

(Voir annexe 4)

Avant la nouvelle prise pour obtenir le taux résiduel. Pour connaitre le taux au pic, se renseigner au laboratoire, la pharmacocinétique étant propre à chaque médicament et mode d’administration.


Héparinémie

Héparine standard : au milieu des deux injectionsHBPM : 4-6H après injection (selon molécule)

Recherche de microfilaires

Sur anticoagulant. Les horaires diffèrent en fonction de l’origine géographique car espèces différentes : Loa Loa : entre 12 et 15H,                               Wurscheria : entre 22h et 4H                                                                                                

Recherche de trypanosome

Après séjour en Afrique noire

 

Principaux examens soumis à des interférences
Examens Interférences médicamenteuses Interférences alimentaires
Acide urique Hypo-uricémiant : doser rapidement  
Cortisol Corticothérapie Jeune prolongé, stress, augmentent le taux
CK Injection IM, activité sportive intense : augmentation  
DDI Thrombolytiques  
Protéinogramme Produits iodés, antibiotiques  
Hémostase Préciser si anticoagulant  

 

Référence documentaire :

PRE-ACC-DS-008 : Liste des interférences.

Tests spécifiques et dynamiques

Tests

Conditions de prélèvement

Hyperglycémie provoquée

Prélèvement glycémie à jeun sur tube gris (vert au laboratoire). Ingestion de 75g de glucose (100g pour la femme enceinte) en moins de 15 mn. Repos strict. Prélèvement pour glycémie toutes les 30 mn pendant 3H

Dépistage diabète chez la femme enceinte

Prélèvement de la glycémie à jeun sur tube gris (vert au laboratoire). Ingestion de 75 g de glucose en moins de 15 mn. Repos strict Prélèvement de glycémie à 1H et 2H.

Test respiratoire pour recherche d’Helicobacter pylori

Le patient ne doit pas boire, manger, fumer pendant au moins 6H avant le test. Pas de traitement antibiotique depuis 4 semaines et d’antisécrétoire depuis deux semaines. Le prélèvement est à faire au laboratoire (analyse de l’air expiré avant et après prise d’acide citrique).
Test au Synacthène®

 

Prélever vers 8H à jeun selon la prescription (cortisol, 17OH progestérone..).Réaliser l’injection du Synacthène® par l’infirmière. Selon la prescription réaliser un nouveau prélèvement après 30 et/ou 60 min pour le Synacthène® immédiat et après 30min à 24H pour le Synacthène® retard (voir prescription).

 

Préconisations pour les prélèvements réalisés par le patient

Tous ces prélèvements doivent être accompagnés d’une fiche de renseignements cliniques (à télécharger en cliquant sur l’analyse).

Au laboratoire, le personnel d’accueil a la responsabilité de donner les fiche de préconisation, le matériel et d’identifier les échantillons.

ANALYSE

Matériel

Préconisations Transport

ECBU

Flacon stérile – Lavage des mains au savon- Toilette minutieuse de l’orifice génito-urinaire avec un antiseptique -Ouvrir le flacon (ne pas toucher le bord supérieur du flacon)- Faire un premier jet urinaire dans les toilettes puis uriner directement dans le flacon stérile -Fermer immédiatement le flacon et écrire nom, prénom, date et heure. -Remplir le questionnaire ECBU.

Conservation maximum :

– 12h de 2 à 8°C

–  2h à 18-25°C

ECBU(Établissements

de soins)

Flacon stérile bouchon bleuTube sous vide bouchon kaki Lavage des mains au savon -Toilette minutieuse de l’orifice urinaire avec un antiseptique- Ouvrir le flacon (ne pas toucher le bord supérieur du flacon)- Faire un premier jet urinaire dans les toilettes puis uriner directement dans le flacon stérile -Fermer immédiatement le flacon – Ouvrir l’opercule du flacon à bouchon bleu et percuter le tube.-Identifier immédiatement le tube et jeter les urines restantes. -Remplir le questionnaire ECBU.

Conservation du tube kaki stérile : 48H.

URINOCOL

Collecteur stérile – Lavage des mains- Toilette soigneuse de la partie génitale au savon puis avec un antiseptique. Bien sécher. -Enlever l’adhésif de la poche et coller autour des organes génitaux, en plaçant l’encoche au dessus de l’anus. Plaquer soigneusement l’adhésif sur la peau pour éviter les fuites -Laisser en place 1 heure maximum -Enlever la poche remplie et coller l’adhésif sur lui-même pour refermer l’ouverture  -Placer dans un récipient en évitant que la poche se renverse. Identifier le flacon:nom, date, heure. -Remplir le questionnaire ECBU.

Apporter le plus rapidement possible au laboratoire.

COMPTE D’ADDIS

(HLM)

Flacon spécifique 3 HEURES AVANT LE LEVER  -Vider la vessie en rejetant  les urines dans les WC- Boire un grand verre d’eau- Noter l’heure sur le flacon.-Se recoucher et rester allongé, au repos et à jeun pendant 3 heures. APRES 3 HEURES PRECISEMENT :- Uriner à fond en recueillant la totalité dans le flacon- Noter l’heure sur le flacon.-Noter vos noms et prénom.

Apporter le plus rapidement possible au laboratoire

 (moins de 3h)

URINES DE 24 HEURES

Flacon de 3 litres Rejeter les urines du matin dans les WC. Noter l’heure.  Recueillir la totalité des urines de la journée jusqu’au lendemain matin compris dans la cantine. Noter l’heure. Noter vos nom et prénom

La totalité des urines doit être acheminée rapidement au laboratoire.

COPROCULTURE

PARASITOLOGIE

DES SELLES

Flacon stérile – Lors des épisodes de diarrhée et à distance de tout traitement -Régime pauvre en résidus et en huiles purgatives pendant quelques jours -Recueillir les selles dans un récipient propre en évitant de contaminer avec les urines .- Prélever le maximum de selles à l’aide de la spatule et la transférer dans le flacon stérile.- Inscrivez vos nom et prénom, date et heure, remplir le questionnaire

Conservation maximum :

-Recueil au laboratoire si recherche d’amibes

–     2H 15-25°C

RECHERCHE DE SANG DANS LES SELLES

3 flacons Recueil sur des selles sur 3 jours consécutifs.- Recueil des selles fraîchement émises dans un pot fourni par le laboratoire- Recueil éloigné de plus de 3j des règles- Ne pas prendre de médicaments (aspirine, vitamine C, Indométacine, corticostéroïdes…) 2j avant l´analyse- Identifier le flacon avec votre nom et prénom

Apporter chaque flacon au laboratoire chaque jour.

RECUEIL DU SPERME

Flacon stérile Du lundi au jeudi avant 11H:- Respecter une abstinence de 3 à 5 jours- Uriner au préalable- Lavage soigneux des mains et de la verge- Essuyer- Recueillir la totalité de l’éjaculat directement dans le flacon fourni- Identifier le flacon, date et heure -remplir le questionnaire.

Acheminer au laboratoire immédiatement en gardant le flacon à 37°C

CRACHATS

Flacon stérile – Le matin au réveil, rincer la bouche et les dents avec de l’eau- Faire un effort de toux et recueillir les crachats sans salive- Eviter au maximum la contamination par la salive

Acheminer le plus rapidement possible.

Référence documentaire: PRE-ACC-EN-007: Questionnaires et préconisations pour les patients

Comments are closed.